REVÊTEMENTS COUCHES MINCES MIS EN FORME SOUS VIDE ....

...du laboratoire à la fabrication industrielle.

PVD

La PVD, (Physical Vapor Deposition), permet de déposer sous vide poussé, en couche mince tous les métaux et alliages disponibles sous formes de cibles plaque ou cylindre, sur des supports de multiples natures (métallique, céramique, verre, plastique, …). Les vapeurs métalliques sont arrachées à la cible pour aller se déposer sur les supports à revêtir, elles peuvent réagir avec un gaz pour conduire à des composés comme des nitrures ou des carbures. Les deux procédés maîtrisés par TCPP sont celui de la pulvérisation magnétron et celui de l’arc électrique. Des revêtements monocouche, multicouches ou à gradient peuvent être déposés pour de multiples applications et trouvent leurs applications dans des domaines aussi variés que l’aéronautique, le spatial, les composants automobiles, les composants mécaniques utilisés dans les machines et équipements industriels, les applications d'outillage (découpe, façonnage, estampage…), les moules pour l’industrie plastique et du caoutchouc, l’injection sous pression, les instruments médicaux et diverses applications décoratives ou optiques.
    Caractéristiques : 
  • Aspect chrome, inox, or…
  • Grande diversité de matériaux déposables: chrome, aluminium, or... ou alliages spécifiques suivant cahier des charges.
  • Très grande pureté des revêtements.
  • Maîtrise des épaisseurs et des états de surface.
  • Tenue aux agressions chimiques (suivant matériaux d'apport)
Précision dimensionnelle, qualité des épargnes éventuelles, incidence négligeable sur la masse des objets…

EBPVD

Dans le cas de EBPVD, les dépôts résultent de l'évaporation thermique du matériau avec un canon à électrons, le matériau évaporé se redéposant sous forme de revêtement sur le support à revêtir ( qui lui, est souvent en rotation pour assurer l'homogénéité de la couche déposée).
La technique du canon à électron consiste à apporter suffisamment d'énergie ( très concentrée ) sur un matériau souvent réfractaire à l'aide d'un faisceau d'électrons focalisé. Les électrons sont créés par effet thermoélectrique (chauffage d'un filament) et leur trajectoire est focalisée grâce à l'action conjuguée d'une différence de potentiel électrique et d'un champ magnétique. Ce dernier incurve la trajectoire du faisceau pour focaliser celui-ci sur la cible.


Évaporation effet Joule

Le processus se déroule dans un espace fermé où l’on maintient un vide approprié. La méthode consiste à placer les substances à évaporer dans des nacelles métalliques ( Mo, W, Ta, etc.) qui, parcourues par un courant électrique fournissent par effet Joule, l’énergie nécessaire à l’évaporation. La plupart des matériaux ne présentent pas d'inconvénients à l'évaporation, par contre certains matériaux comme le Si, AL, Co, Fe et Ni sont hautement réactifs et nécessitent des creusets spéciaux. Au cas où des réactions chimiques seraient à craindre avec la nacelle, on peut éventuellement intercaler un creuset en céramique (p. ex. nitrure de bore) entre la nacelle à utiliser et le matériau à évaporer. Il existe des tables indiquant le type de nacelle à utiliser selon les matériaux à évaporer. Enfin il convient de s’assurer qu’aucune réaction chimique indésirable ne se produise entre le matériau évaporé et l’atmosphère résiduelle.
Remarques :
Application possible sur pièces de grandes dimensions.
    Exemple d’applications :

    Visières – Ecrans – Flaconnage - Architecture

  • La fourniture de produit catalogue correspondant à votre besoin.
  • Une prestation de service à façon
  • Un transfert de technologie, incorporant la fourniture d’équipement, de consommables et la prise en charge de la formation des personnels.
  • L’implantation d’unités industrielles dédiées à proximité de vos installations, s’intégrant ainsi dans votre flux industriel.
    DEPOTS:
  • Aspect chrome, inox, or
  • Grande diversité de matériaux déposables : chrome, aluminium, or... ou alliages spécifiques suivant cahier des charges
  • Très grande pureté des revêtements.
  • Maîtrise des épaisseurs et des états de surface
  • Tenue aux agressions chimiques (suivant matériaux d'apport)


Revêtements

La résolution des problèmes de conception de surface est faites en collaboration avec nos clients dans le cas de prestations de service ou de projet collaboratifs de recherche qui associent de nombreuses compétences à l’interconnexion de la mécanique, du génie des matériaux de surface